oeuvres expositions artiste œuvre de Denise Ciurana Artiste peintre Galerie d'art œuvre d'art peinture dessin Galerie de peinture Exposition d'art

L'œuvre de Denise Ciurana est née d’une nature morte, annonciatrice des principaux paradigmes qui continuent aujourd’hui de rythmer sa peinture : exigence de construction, poésie au quotidien et un rouge tranchant, toujours présent pour réveiller des beiges grisés ou s’opposer à des bleus marins. Peinture réfléchie, pensée, elle se fait l’écho d’un souci constant d’équilibre, fruit d’un travail à la fois discret et obstiné, mais elle sait aussi traduire, avec l’ironie d’une sensibilité intelligente, l’incongruité de l’objet moderne. Sa recherche a débuté par une série de petits carrés montés les uns à côté des autres, associant recherche de couleur et travail de la matière pour créer un équilibre, alliance de la construction de chaque carré et de la combinaison de l’ensemble. Cette démarche s’est ensuite épanouie sur des formats plus grands (plaque de médium montées sur châssis) : le travail sur la couleur, sur la matière et sur la construction se développe désormais dans des gestes plus amples et des inventions plus nombreuses. Quelques grandes séries se dégagent autour de thèmes différents que viennent servir des techniques diverses. Que Denise Ciurana reprenne la tradition des glacis ou de la laque, qu’elle noie des matériaux inattendus sous des à-plats ton sur ton, qu’elle pervertisse l’usage des vernis ou autre produits pour leur donner une valeur artistique et non plus seulement utilitaire, c’est toujours à une seul fin d’ajouter une troisième dimension, un relief à la peinture. La série des spirales en est l’exemple majeur : figure accessoire ou centrale, elle se détache sur des découpages en zones colorées et travaillées. Prenant de la hauteur sur un fond plus plat, la spirale engage le spectateur à voir le monde de haut. D’autres toiles foisonnent ainsi de stries, de taches géométriques, de bosselures créant ainsi une géographie aux couleurs insolites, aux reliefs inconnus. Les variations sur l’arbre combinent encore mat et brillant, couleurs froides et chaudes, pour recomposer des ramures inédites où le minéral rejoint l’humain, où la ramure n’est jamais loin de l’ossature. Enfin, une dernière série place des objets inattendus, clin d’œil à la civilisation, au cœur des grands ensembles qui jouent sur la couleur, sur les différentes tonalités d’une couleur primaire, sur des camaïeu ou sur des effets de lumière, comme pour rappeler au spectateur que l’art n’existe pas sans l’humour. Cette peinture se fait l'expression d’une réflexion sobre et modeste sur les techniques, d’un sens très aigu des couleurs et surtout d’un point de vue original sur le pouvoir de transfiguration du réel par l’art.

La Galerie d'art flash de denise ciurana

ark technique immobilier de luxe atelier saint paul